Effets secondaires du Proviron

Il y a des effets secondaires possibles de l’utilisation de Proviron ; Toutefois, ce stéroïde porte d’entre les cotes de sécurité plus élevés parmi tous les stéroïdes anabolisants. La plupart des hommes seront en mesure d’utiliser ce stéroïde sans aucun problème négatif, mais les effets secondaires possibles existent malgré une faible probabilité. Quand il s’agit d’un usage féminin, dans une thérapeutique ou capacité de performance ce stéroïde ne peut pas être recommandé. Le taux de virilisation est beaucoup à haut et doit être évité par les femmes qui désirent protéger leur féminité. Afin de vous aider à comprendre les effets secondaires possibles de Proviron, nous avons ventilés eux selon leurs catégories distinctes ainsi que tout ce que vous devez savoir.

En dépit d’être un stéroïde anabolisant orale, Proviron n’est pas hépatotoxique. Ce n’est pas un stéroïde anabolisant de C17-aa et ne fera pas peser sur le foie avec des contraintes ou des dommages.

Tous les stéroïdes anabolisants androgènes sont suppressives de testostérone naturelle à un certain niveau. Le taux de compression varie considérablement entre les stéroïdes et avec Proviron, il peut être très minime. Des études ont montré qu’il est plus que possible d’utiliser l’hormone mestérolone sans aucune réduction significative dans la production naturelle de testostérone. Cela ne signifie pas il n’est pas du tout supprimé, cela signifie tout simplement il est minime et plutôt sans conséquence. Un total de dosage de 150mg / jour ou moins ne devrait pas avoir un effet notable sur la production naturelle de testostérone. Alors que la dose totale commence à dépasser cette marque il en sera le taux de suppression. Cependant, il n’y a vraiment aucun avantage à l’augmentation des doses supérieures à 150mg par jour pour n’importe quel homme. Due à la suppression de la testostérone minime, il est possible d’utiliser ce stéroïde anabolisant sans testostérone exogène ou au moins avec une quantité très minime. Un individu pourrait mettre en place un cycle d’Anavar ainsi que Proviron et garder son taux de testostérone ne tombe à un très bas de gamme. Cependant, plus utilisera les autres stéroïdes anabolisants qui sont hautement suppressives de production naturelle de testostérone ainsi que Proviron, ce qui rend l’utilisation de testostérone exogène impératif. Ceux qui ne l’incluez pas permettra de mettre leur corps dans un état de faible taux de testostérone. Un tel État peut venir avec nombreux symptômes gênants et est extrêmement malsain. Quelles que soient les spécificités du cycle, une fois que toute utilisation de stéroïdes anabolisante est venu à son terme naturel la production de testostérone commencera à nouveau. La plupart est encouragée à mettre en œuvre un plan Post Cycle thérapie (PCT) à ce stade. Un plan PCT permettra d’accélérer le processus de récupération ; Cependant, il pas vous retournera à la normale sur ses propres. Récupération totale prendra du temps mais il faudra beaucoup plus de temps sans un plan PCT. Avec un plan PCT, vous vous assurerez que vous avez assez de testostérone pour le bon fonctionnement corporel pendant que vos niveaux continuent d’augmenter naturellement au fil du temps. Il est à noter ; régénération naturelle n’assume aucune condition préalable de faible taux de testostérone existant. Il suppose également qu’aucun dommage grave a été fait à la hypothalamo-hypophyso-testiculaire-Axis (HPTA) en raison de l’utilisation inappropriée des stéroïdes anabolisants.

Souche cardiovasculaire, en particulier les problèmes de cholestérol sera le plus en ce qui concerne les effets secondaires de Proviron. Ce stéroïde anabolisant peut affecter négativement le cholestérol à un taux beaucoup plus prononcé que la plupart des stéroïdes anabolisants. Si vous souffrez d’hypercholestérolémie vous ne devez pas toucher ce stéroïde. Si vous êtes en assez bonne santé pour l’utilisation, vous devrez garder un œil sur vos niveaux. L’hormone de mestérolone a la capacité de grandement affecter le taux de cholestérol HDL et LDL. Des études ont montré que ce stéroïde a la capacité de réduire le taux de cholestérol HDL (bon cholestérol) de plus de 30 % et augmenter le cholestérol LDL (mauvais cholestérol) de plus de 60 %. Il est tout à fait possible d’utiliser Proviron sans problèmes de cholestérol dure devient un sujet de préoccupation, mais il faudra un certain effort. Un régime amical de cholestérol très est impératif. Cela devrait inclure une quantité abondante d’acides gras oméga ; vous devriez être complétant avec de grandes quantités d’huiles de poisson tous les jours. Régime alimentaire de la personne devrait également être extrêmement limitée saturés ainsi que des sucres simples. Un antioxydant cholestérol est également recommandé lors de l’utilisation de Proviron. Tout en gênant pour certains, vous devez également inclure beaucoup d’entraînement cardiovasculaire dans votre routine. Si vous allez utiliser ce stéroïde qu’il est fortement recommandé de suivre ces recommandations. Si pour une raison quelconque vous ne pouvez pas alors vous ne devez pas utiliser ce stéroïde anabolisant.

Les effets secondaires de Proviron peut inclure ceux de nature androgène. Cela ne devrait pas être surprenant si l’on considère l’action androgène est le but principal de ce stéroïde. Ces effets secondaires de Proviron peut inclure l’acné, perte de cheveux accélérée chez les personnes prédisposées à la calvitie masculine de modèle et de la croissance des poils. Ces effets dépendent fortement des prédispositions génétiques. Par exemple, ceux qui ne sont pas génétiquement prédisposés à la calvitie masculine de modèle ne perdra pas les cheveux. Ceux qui ne sont pas sensibles à l’acné ne devraient pas avoir de problèmes avec les éruptions. Il est également important de noter que l’enzyme 5-alpha réductase ne pas métaboliser l’hormone mestérolone. Il n’y a aucune conversion en DHT, il est déjà DHT et par conséquent inhibiteurs de la 5-alpha réductase comme Finasteride auront très peu ou aucun effet sur androgénicité du stéroïde. En raison de la puissante androgénicité de Proviron, cela conduira à une virilisation sévère chez les femmes. Cela peut et seront plus que probablement croissance des poils, un approfondissement des cordes vocales et l’élargissement du clitoris. Femmes sont fortement mis en garde contre l’utilisation de ce stéroïde anabolisant. Il y a plusieurs stéroïdes qui transportent beaucoup plus bas cotes de virilisation tels que Anavar et Primobolan. Ces stéroïdes devraient toujours être le premier choix d’une femelle.

L’hormone de mestérolone n’est pas estrogénique. Il n’aromatise pas et elle n’exerce aucun caractère de progestatif. En conséquence, les effets secondaires de Proviron n’inclura pas les effets connexes tels que la gynécomastie ou la rétention d’eau en excès. Ces effets indésirables sont impossibles avec ce stéroïde. Cela réduira considérablement le risque d’hypertension artérielle, hypertension artérielle associée à l’utilisation de stéroïdes anabolisants est souvent à cause de la rétention d’eau extrêmes. En fait, Proviron devrait fournir un effet anti-oestrogénique, en empêchant la testostérone à la conversion d’oestrogène ou au moins considérablement ralentir.